La forme Yang

Le style Yang (楊氏, yángshì) est un des styles de Tai Chi Chuan les plus répandus au monde et le plus pratiqué en Occident.

Un style accessible à tous

Son créateur Yang Luchan qui apprit le Tai Chi auprès de Chen Changxing modifia le style du Tai Chi Chen pour le rendre accessible au plus grand monde. Ensuite, un de ses fils Yang Chengfu diffusa le style et institua la pratique lente et relâchée qui caractérise le style Yang. Les mouvements explosifs (fajing) et les sauts sont supprimés. Par ailleurs, les prises d’appui violentes et les mouvements difficiles sont simplifiés ou remplacés. C’est Yang Chengfu a énoncé les Dix Points Essentiels du Tai Chi Chuan (à voir ici ).

La forme 108

Au fil des enseignants successifs, la forme Yang a subi de nombreuses modifications et emprunts à d’autres styles. Très nombreuses, les écoles issues du Tai-chi-Chuan Yang proposent un style personnalisé. La forme que nous pratiquons est celle des 108 mouvements. Parfois appelée « forme longue », elle se compose de trois parties: La Terre, l’Homme, le Ciel. Adaptée à tout public, elle consiste en mouvements lents, amples, larges, exécutés à vitesse constante. Mais ce style reste martial et son enseignement comporte des applications martiales.

Pour voir le nom des différents mouvements, Cliquez ici.

Voici une video de cette forme que nous pratiquons par Maître Yang Jun, descendant du créateur de ce style de Taiji Quan. (Cliquez ici et choisissez la partie de la forme que vous voulez voir: 1, 2 ou 3)

Le style Chen

Comme les autres familles de Tai Chi Chuan, le style Chen a engendré de nombreuses lignées de maîtres depuis son origine. Sa spécificité porte toujours sur l’exécution de mouvements d’enroulement et de déroulement en spirale, sur des changements de rythmes et des sorties de force “Fajin”.

Le style Wu

A son tour, le style Wu est issu du style Yang. Il est aujourd’hui la deuxième forme la plus populaire du Tai Chi dans le monde. Ce style date de 1870. Maître Wu Ch’uan-yu (1834-1902) devint alors le plus ancien disciple de la famille Yang. Il fut invité à devenir instructeur de l’armée de Mandchourie. Ensuite, son fils et son petit fils développèrent leur enseignement. Ils commencèrent à se distinguer clairement de la forme Yang. Une des particularités significatives du style Wu porte sur le placement continuel du poids du corps à 100% sur une jambe “la séparation du yin et du yang”. Ainsi, la jambe yang est “pleine” et supporte 100% du corps. La jambe yin qui ne supporte aucun poids est “vide”.